Un petit tour du côté du quartier des maraîchers…

Ni sanctuaire naturel, ni simple réserve foncière sans statut, le quartier des maraîchers constitue un patrimoine singulier de la Ville de Colmar… un espace à privilégier !

lac du quartier des maraichers

Petits bois, jardins et prairies dans le quartier des maraîchers…

le quartier des maraichersLe quartier des maraîchers s’étend dans la zone de confluence de la Lauch et de la Vieille Thur avec l’Ill, et se caractérise par une mosaïque d’occupations et d’utilisations des sols variées : l’activité maraîchère avec sa palette de cultures légumières, bien sûr, accompagnée de jardins potagers, mais aussi des vergers, des prés et des prairies, un habitat lié aux activités agricoles et aux jardins, voire d’anciens domaines viticoles.

Par la culture de ces terrains favorables aux plantes céréalières ou maraîchères, la main de l’homme a façonné ce paysage qui demeure néanmoins un espace à dominante naturelle marqué par la succession de cultures en serre ou en pleins champs, parmi lesquels alternent de petits bois et tout un réseau de fossés de drainage ou d’irrigation…

Le quartier des maraîchers et le musée des usines municipales !

balade singuliere a colmarNichée dans un recoin des quartiers maraîchers et à l’orée de la forêt du Neuland, se trouve la première station de pompage pour l’alimentation en eau potable de Colmar ! L’ancienne machine à vapeur de la station, construite en 1884 par l’ingénieur bâlois Heinrich Grüner, permettait d’exploiter l’eau de la nappe phréatique pour la distribuer dans les communes de l’agglomération de Colmar…

Le bâtiment qui abritait la machinerie accueille aujourd’hui le musée des usines municipales qui raconte non seulement l’aventure de l’eau, du gaz et de l’électricité à Colmar, mais aussi l’épopée de ses transports publics (depuis le tramway jusqu’aux autobus qui roulent au gaz naturel).

Le cours de la « Vieille Thur »

les canards de colmarEnfin, au sud du quartier des maraîchers, le cours de la « Vieille Thur » et les boisements qui l’accompagnent constituent un lien écologique fonctionnel avec l’amont, où les flux biologiques sont plus étendus entre plaine, collines sous-vosgiennes et montagne. Cette dernière caractéristique nous rappelle que la ville n’est pas un système fermé sur lui-même : elle est aussi un noeud de réseaux qui l’unit à sa périphérie, dont l’aménagement ne doit pas se faire au détriment du réseau d’espaces libres ou des corridors naturels ouvrant vers l’environnement extérieur.

la vieille thurC’est l’un des enjeux majeurs qui milite pour une gestion sensible et avisée des franges urbaines, aussi importante pour la qualité de la ville que les efforts apportés à la réhabilitation des centres anciens… Maintenant, n’hésitez pas à faire un petit tour du côté du quartier des maraîchers pour en apprécier le charme, en humer les parfums… !

Mairie de Colmar
1 place de la Mairie
BP 50528
68021 Colmar Cedex
Tél. : 03 89 20 68 68

http://www.colmar.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>