Le Festival de Colmar fête ses 25 ans!

Bien connu des mélomanes, le Festival International de musique classique de Colmar aura 25 ans cette année. A cette occasion, son directeur artistique, Vladimir Spivakov, offre un programme réunissant du 2 au 14 juillet 2013 les musiciens qui ont marqué le Festival de Colmar. Parmi une multitude d’évènements, et de grands moments musicaux en perspective, nous avons repéré quelques temps forts.
affiche

Un grand concert au Parc des Expositions

Commençons par la fin ! Car si nous ne pouvons ici rendre compte de l’immense richesse d’un programme qui associe jeunes prodiges découverts par le festival ces dernières années, virtuoses confirmés et musiciens faisant leurs premiers pas sur la scène Internationale, nous voulons en faire valoir la dimension fédératrice.

Rassembler des publics hétérogènes autour de la « grande » musique, qui tend parfois àcolmar cliver les publics entre ceux qui adorent et ceux que cela ennuie, informer, surprendre, sont des enjeux essentiels du festival de Colmar depuis sa création.

Ce bouquet du 25ème le montre amplement, mais aussi la volonté politique du Festival de s’ouvrir aux néophytes.

Ainsi, en 2011, c’est la formule du Ciné-Concert qui a emporté l’adhésion et l’émotion d’amateurs profanes. En cette année 2013, c’est un grand concert au Parc des Expositions, à nouveau en plein air, qui « relève le défi d’amener un public profane à franchir le pas vers l’univers du classique et de l’opéra ». Ce grand concert de clôture sera dédié aux plus grands « tubes » du classique : le Carmen de Bizet, la Traviata de Verdi, ou encore Le Barbier de Séville, de Rossini… de quoi réviser nos classiques, et goûter à des airs connus revigorés par le cadre et la virtuosité de l’exécution.

Un découvreur de talents

Le Festival de Colmar souhaite ainsi accueillir le plus grand nombre, et met en place une politique tarifaire efficace, notamment en direction des plus jeunes ; sa sélection off, en outre, va délocaliser certains évènements et concerts pour les laisser investir des lieux habituellement étrangers à ce type de musique.

violonCette ouverture se double d’un intérêt particulier pour les jeunes musiciens, d’une vocation de découvreur de talents. Le Festival de Colmar fera ainsi débuter en 2013 la nouvelle diva du Théâtre Bolchoï, la soprano Dinara Alieva, le jeune ténor Alexey Nekliudov, promis à une grande carrière, ou encore la violoncelliste Anastassia Kobekina.

Ainsi, le vendredi 5 juillet à 18h15 (Théâtre municipal), prêtera-t-on un intérêt particulier au concert pour Orchestre de chambre : les Virtuoses de Moscou (fondé par Spivakov en 1979), où trois jeunes talents seront présentés par la fondation V. Spivakov. Au programme : Mozart, Rachmaninov, Paganini… et Piazzolla, pour son Oblivion & libertango pour saxophone et orchestre.

Les voix célestes

Enfin, quelques concerts feront la part belle aux voix, de nombreux chanteurs étant invités pour cette édition 2013 : Hibla Germava que le Festival de Colmar a fait débuter en France en 2004 viendra entre deux représentations au Covent Garden de Londres. « Les « divas vladimir spivakov» du Bolshoi, Anna Aglatova (découverte au Festival de Colmar en 2007) et Dinara Alieva, que l’on qualifie parfois de « Callas russe », se produiront dans le répertoire italien. Le jeune  ténor Alexey Nekliudov se mesurera à Verdi, tandis que l’éblouissante soprano bulgare Alex Penda chantera les mélodies de Fauré, Ravel et Rachmaninov »… (Site Web festival de Colmar)

Mais le festival de Colmar, ce sont 28 concerts, où chaque amateur de musique classique, néophyte ou passionné, trouvera matière à découverte… On peut d’ores et déjà consulter en détail le programme de ces 12 jours de musique et de festivité sur le site web du festival.

http://www.festival-colmar.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>