Colmar n’a pas peur des prédateurs

redoutables-predateurs-27539-600-600-F

Il vous reste encore quelques semaines pour découvrir l’exposition Redoutables prédateurs au Musée d’histoire naturelle et d’ethnographie de Colmar. Jusqu’au 23 décembre, une occasion unique pour mieux comprendre qui sont ces animaux. 

Les prédateurs, ces animaux terrifiants…

loupOn les imagine carnassiers et voraces, prêts à tout pour se mettre quelque chose sous la dent. Ils rôdent, attendant les premières heures sombres de la nuit, ou pire : attaquant en plein jour, faisant fi des règles les plus élémentaires de prudence. Mais est-ce vraiment le cas ? Qui sont exactement ces prédateurs et correspondent-ils réellement à cette image quasi démoniaque que l’on se fait d’eux ?

C’est justement pour tenter de répondre à ces questions, et battre en brèche les idées reçues, que le Musée d’histoire naturelle et d’ethnographie de Colmar a décidé de présenter l’exposition Redoutables prédateurs.

… terrifiants, vraiment ?

Lynx. © Vincent Munier.

Lynx. © Vincent Munier.

Un prédateur est un animal capturant et se nourrissant d’un autre animal : la proie. Partant de ce constat, nous remarquons que le nombre de prédateurs est tout simplement gigantesque.

Qu’ils soient insectivores, piscivores ou carnivores, ils jouent un rôle indispensable à la chaîne alimentaire et à l’équilibre écologique.

Et surtout, n’oublions pas que l’homme est certainement l’un des plus grands prédateurs de la planète ! Et cet homme joue un rôle prépondérant dans l’évolution des relations entre les espèces animales et ses propres activités. Les villes, les villages, les terres agricoles s’étendent et détruisent l’habitat naturel des espèces qui doivent s’adapter en permanence.

Nuisibles, alors ?

Renard roux.

Renard roux.

Et pour définir parfaitement cette difficile cohabitation, on parle des « nuisibles ». Mais ne vous y trompez pas, il s’agit bien d’un terme juridique et non scientifique. A la différence des espèces protégées, il existe bel et bien une catégorie à laquelle on peut s’attaquer parce qu’elle représente un danger pour la santé publique, la faune et la flore locale, l’agriculture ou l’habitat humain. Cette liste est bien entendu fluctuante et certains animaux peuvent être protégés dans un pays et chassés dans un autre. Sachez que dans le Haut-Rhin, le renard roux est la seule espèce concernée en 2014.

Au moment où le loup refait son apparition dans les Vosges et où le nombre de lynx subit une baisse alarmante, il devient urgent de connaître leur mode de vie, de s’interroger et de les dédiaboliser. Ils sont tous différents, avec des modes de vie et de prédation très spécifiques selon les espèces.

Qu’y trouve-t-on ?

Grâce à cette exposition vous en saurez bien plus sur toutes les variétés de prédateurs, avec quelques spécimens naturalisés : renard, fouine, moyen duc, crapaud, martin-pêcheur, héron, loup gris, hérisson, etc…

expoVous découvrirez l’histoire de Boric le lynx tué en 1983, vous verrez à quoi ressemble une chevêchette (le plus petit rapace nocturne d’Europe), ou un héron cendré naturalisé au XIXe siècle !

Et si vous voulez approfondir la question, sachez que dans le cadre de cette exposition, de nombreuses animations, conférences, visites guidées, ateliers pour enfants, sont prévus !

 

Musée d’histoire naturelle et d’ethnographie
11 rue Turenne
68000 Colmar
Tel : 03 89 23 84 15

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>